mar
21
2014

Le printemps français des White Dolls

C’est un exploit. La mobilisation des Françaises et des Français dépasse toutes nos espérances. La levée de fonds, auprès de particuliers et d’entreprises, nous a permis de recueillir 657 150 euros. Je l’ai annoncé à mes associés, ce matin même. Toutes les propositions d’investisseurs n’ayant pas pu être étudiées — certaines sont arrivées hier —, une nouvelle assemblée générale sera organisée en juin pour recueillir ces fonds complémentaires. Désormais la balle est dans le camp des banques et de la BPI. Il est inimaginable qu’au regard du montant exceptionnel de cette recapitalisation, elles ne nous suivent pas ! D’ores et déjà, un immense merci à toutes celles et tous ceux qui croient en notre aventure et qui, tout en pérennisant l’emploi de nos trente salariés, donnent de l’espoir à la fabrication française.

 

Muriel Pranton